Skip to main content

Déjouer la conférence : Tablée performative, présentation hybride, assemblée indisciplinée

DATE(S) : Les 5, 6, 7, 8, 9 et 10 juin 2023
LIEU : À déterminer
PRIX : 140$
Image : Tablée performative, Collectif des Maniganceuses – Péristyle Nomade. Photos : Geneviève Massé, 2016

Au cours de cette formation intensive, les participant.e.s seront guidés dans l’ébauche, la production et la présentation d’un projet individuel explorant la conférence-performance. Cette approche permettra aux artistes de repenser l’interrelation entre leur recherche théorique et leur pratique artistique à partir du devenir art de la conférence.

À travers une série d’ateliers théoriques et pratiques en art sonore, en art de la performance et en exploration de dispositifs scéniques, les participant.e.s mettront à l’épreuve différente approche réflexive, corporelle, langagière, sonore, scénographique et performative leur permettant de présenter leur propre conférence-performance devant public.

La formation s’adresse aux artistes professionnel.le.s et artistes en voie de professionnalisation résidant sur l’île de Montréal.

Au terme de la formation, les participant.e.s :

  • auront parfait leurs compétences en communication et en diffusion de leur pratique artistique en explorant les possibilités du devenir œuvre de la conférence;
  • vont posséder les fondements d’un projet personnalisé et cohérent mettant en valeur leur pratique artistique auprès d’autres professionnels du milieu ou de différents publics.

La formation se déroulera en semaine du lundi au samedi et est composée :

  • de quatre ateliers thématiques de trois heures avec des spécialistes qui présenteront des concepts théoriques et proposeront des essais dirigés;
  • d’un accompagnement personnalisé durant l’élaboration du projet de conférences-performances;
  • d’une présentation publique le samedi après-midi;

 

Horaire

  • Lundi 5 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • Mardi 6 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • Mercredi 7 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • Jeudi 8 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • Vendredi 9 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • Samedi 10 juin 2023, de 13 h à 17 h
  • ainsi que d’une rétroaction personnalisée à la suite des présentations.

Les participant.e.s choisiront d’apporter un ou plusieurs matériaux de base issue de leur pratique (document sonore, visuel, textuel, conceptuel) comme point de départ de la formation et l’élaboration d’une conférence-performance.

Atelier dirigé par Catherine Lalonde Massecar et Benoit Jodoin, en collaboration avec les artistes Sarah Chouinard-Poirier, Érick d’Orion et Karine Galarneau

Catherine Lalonde Massecar œuvre dans le domaine des arts interdisciplinaires depuis une quinzaine d’années à titre d’artiste-chercheure et d’instigatrice de projets aux formes matérielles et immatérielles à même le réel. Ses projets oscillent entre des créations collaboratives artistes/communauté dans le  quartier Centre-Sud de Montréal (fondatrice du Péristyle Nomade) et des projets d’expérimentation et d’infiltration dans des lieux multiformes (solo et Duo Massecar•d’Orion). Elle détient une maîtrise en théâtre de l’UQAM, dont le sujet est l’infiltration artistique et la fragmentation de la dramaturgie en territoire urbain (2011). À l’automne 2016, elle a entrepris un doctorat en études et pratiques des arts. Elle  s’intéresse à l’impermanence des processus artistiques qui s’inscrivent dans la ville en constante transformation.

Benoit Jodoin est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal et en Arts: histoire et théorie de l’École des hautes études en sciences sociales. Il s’intéresse aux mises en  forme de la théorie dans l’art contemporain, à la présence du langage dans l’art, aux rapports entre art et savoir, à la recherche-création et aux pratiques paracuratoriales. Il est chargé de cours au département d’histoire de l’art de l’UQAM et collabore à plusieurs revues (RACAR, Liberté, Spirale, Espace art actuel),  notamment Esse arts + opinions où il agit en tant que membre du comité éditorial.

Sarah Chouinard-Poirier est un-e artiste de performance qui vit et travaille à Tiohtià:ke/Mooniyang/ Montréal. Iel s’intéresse aux récits de soi qui se situent quelque part entre le fantasme et le dépouillement et rendent manifestes les liens entre le genre, la classe, le travail, le corps et les émotions. Sa démarche est relationnelle et axée sur l’empouvoirement et la valorisation des vécus, idées et savoirs des communautés et des personnes concernées. Sarah est aussi travailleureuse de première ligne, organisateurice et formateurice en réduction des méfaits.

Érick d’Orion est un artiste interdisciplinaire de l’audio et commissaire actif depuis 1995 résidant à Montréal. Concentrant en bonne partie ses recherches audio sur le maximalisme, il effectue un travail qui se rapproche étroitement du noise, de la musique concrète, du free jazz et de l’électroacoustique.

Il est membre du duo morceaux_de_machines et du trio Napalm Jazz ainsi que d’une multitude d’ensembles had hoc. Il a joué en concert avec des artistes de renommée : Evan Parker, Martin Tétreault, Otomo Yoshihide, Robin Fox, Ilpo Vaisanen, Diane Labrosse, Alexandre Saint-Onge, Bernard Falaise, Sam Shalabi, Gunter Muller, eRikm, etc.

Il conçoit également l’environnement sonore et la musique pour des projets en cinéma, théâtre et autres projets interdisciplinaires. Depuis l’été 2015, il travaille en collaboration avec l’artiste interdisciplinaire Catherine Lalonde Massecar (Duo Massecar • d’Orion); ils combinent autant les approches en création sonore, les pratiques en contexte réel, que la dramaturgie clandestine.

Il est commissaire au volet Installations sonores pour le Festival international de musique actuelle de Victoriaville depuis 2010.

Karine Galarneau est une scénographe multidisciplinaire qui axe sa pratique sur des œuvres en relation avec leur environnement. Graduée de l’UQAM en scénographie et en design événementiel, elle travaille depuis plus de 10 ans avec différent.e.s artistes et collectifs sur des projets de création dans la ville, en galerie ou sur la scène. Parmi ses dernières collaborations, on retrouve la compagnie théâtrale et performative l’Eau du bain, les chorégraphes Estelle Clareton et Brice Noeser, les metteurs en scène Sébastien David et Louis-Karl Tremblay ainsi que le Carrefour international de théâtre pour le parcours déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant ? Karine est également complice du Péristyle Nomade, collectif avec lequel elle a réalisé plusieurs projets d’occupation et de performances dans le quartier Centre-Sud.

 

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter par courriel à formation@repaire.art ou par téléphone au 514 527 5116.

COVID-19 et mesures sanitaires
Le REPAIRE – Regroupement de pairs des arts indépendants de recherche et d’expérimentation présentera ses formations de la programmation 2022-2023 en conformité avec les mesures sanitaires établies par la direction de la santé publique.

Inscription

  1. Assurez-vous de correspondre aux critères d'admissibilité.
  2. Veuillez remplir le formulaire d’inscription et suivre les instructions qui vous seront envoyées par courriel pour payer les frais d’inscription.
Date l'imite pour s'inscrire : 31 mai 2023
Nombre de participants : 8
Durée : 25 heures