Président

Éric Desmarais

Détenteur d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, Éric Desmarais est, depuis 2010, directeur général et codirecteur artistique de Sporobole, un centre d’artistes situé à Sherbrooke, au Québec (Canada). Fondé en 1973, le centre est aujourd’hui spécialisé en création technologique et il accompagne des artistes de diverses disciplines à toutes les étapes de leur processus de création grâce à plusieurs programmes de résidences de recherche, de production et de diffusion. En 2014, dans une volonté d’éclatement disciplinaire, Sporobole a mis sur pied le programme Interface : art/science qui réunit des artistes et des chercheurs en sciences et génie pour des résidences de recherche et de cocréation de longue durée. Le centre a ainsi permis des collaborations entre arts et intelligence artificielle, génie mécanique, biotechnologie, astrophysique et physique quantique. En 2018, Sporobole a créé la division 0/1, un hub numérique qui offre des services d’accompagnement et de développement numérique pour les artistes et les organismes culturels de partout au Canada. Éric Desmarais a été président du Conseil québécois des arts médiatiques (CQAM), où il a siégé de 2010 à 2021, et est l’un des principaux.ales artisan.e.s de la fondation du REPAIRE né de la fusion avec le RAIQ.
Vice-présidente

France Choinière

À la direction de Dazibao depuis plusieurs années, France Choinière s’intéresse à l’évolution des pratiques de l’image, aux particularités de leur mise en espace et de leur dissémination, ainsi qu’aux enjeux tant historiques que sociaux que ces pratiques soulèvent. Son approche se distingue par les liens étroits qu’elle entretient avec les artistes, de la genèse d’un projet à sa diffusion. Elle a préparé pour Dazibao nombre d’expositions et de programmes vidéo, en plus d’y avoir développé un volet édition significatif comprenant désormais une section numérique. Mentionnons, entre autres projets d’importance, les expositions collectives Out of space : la photographie et l’imaginaire sculptural; Point & Shoot, photographie et performance (avec Michèle Thériault) ; Fonction/Fiction (avec Vincent Bonin) ; Home Sweet Home. À propos de l’inquiétude (avec Olivia Boudreau) ; Let’s Be Open About... l’art conceptuel (avec Daniel Olson) et récemment Entends-tu ce que je vois ? Do You See What I Hear? Elle a également travaillé à des expositions individuelles, soit rétrospectives (Bas Jan Ader, Damir Očko, Reynold Reynolds, David Tomas, etc.), soit particulièrement significatives dans le cursus d’un artiste (Velibor Bozović, Steve Bates, Nelson Henricks, Myriam Jacob-Allard, Marion Lessard, Zinnia Naqvi, Isabelle Pauwels, etc). Bien qu’elle n’enseigne plus, France Choinière siège régulièrement, comme spécialiste externe, à des comités d’évaluation universitaires, des jurys de maîtrise et de doctorat. Elle a aussi été spécialiste pour le programme Intégration des arts à l’architecture pendant plusieurs années. Elle est membre de IKT, une association internationale de conservateur.rice.s et commissaires en art contemporain.
Trésorier

François Toussaint

Originaire de Belgique, François Toussaint a fait des études de réalisation à l’Institut des Arts de Diffusion (Louvain-La-Neuve, Belgique). Après quelques années passées à travailler sur les plateaux de tournage et pour la télévision à Bruxelles, il arrive au Québec, en 2006, pour effectuer un stage chez Kino Montréal, le mouvement de cinéastes indépendant.e.s. Il y agit ensuite comme coordonnateur de projets, puis il prend la direction générale de l’organisation, en 2007, pour les sept années qui suivent. En 2014, il devient le directeur général du centre d’artistes spécialisé en postproduction, PRIM, à Montréal. Au cours de ce mandat, il mène à terme, en 2021, un important projet de rénovation du centre.
Secrétaire

Alexis Langevin-Tétrault

Alexis Langevin-Tétrault est un artiste interdisciplinaire qui combine dans sa démarche la composition musicale, les technologies numériques, les arts plastiques et la performance. Il a étudié la sociologie à l’UQAM et la composition audionumérique à l’UdeM. Il a participé à la fondation de différents projets de musiques électroniques et d'arts numériques, dont les collectifs Falaises, DATANOISE, QUADr et ILEA. Ses œuvres actuelles explorent le concept de corporalité et se caractérisent par le design de dispositifs audiovisuels interactifs, ainsi que par une réflexion conceptuelle et sociale. Son travail a été présenté dans des événements tels que Ars Electronica (AT), ISEA (KR)(CA), L.E.V. (ESP) et MUTEK (CA)(ES)(JP).
Administrateur

Gilles Arteau

Entouré d'acolytes, Gilles Arteau fonde Obscure, coopérative de travailleur.euse.s en arts multidisciplinaires (1982-1997) et Folie/Culture, alliage de l'art et de la santé mentale. Il contribue à la création du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec – RCAAQ et de l’Atelier de la mezzanine. Il dirige un temps CKRL-MF et y organise à deux reprises la Quinzaine internationale de la radiophonie. Poète sonore et performeur, il écrit pour Arbo Cyber, théâtre et les Productions Recto-Verso, deux collectifs de théâtre de recherche. Avec Bruit TV, il crée de nombreuses œuvres sonores. Appuyé par les organismes artistiques et communautaires qui la composent, il coordonne et supervise la réalisation de la coopérative de producteurs et de diffuseurs artistiques, culturels et communautaires Méduse, à Québec (1993). De 2007 à 2014, il devient directeur administratif du centre d'artistes Espace F, à Matane. Il est aujourd’hui président et commissaire de PHOS, événement majeur de la région consacré aux usages de l'objet photographique dans les domaines des arts visuels, numériques/médiatiques et multi.
Administrateur

Albéric Aurtenèche

Albéric Aurtenèche a étudié en arts visuels, en arts médiatiques et en cinéma. Ses premiers courts métrages expérimentaux sont montrés au Festival des cinémas différents à Paris. En 2008, il présente L’appel du vide, un court ouvertement narratif, dans plusieurs festivals à travers le monde. En 2011, M’ouvrir remporte le prix Jutra du meilleur court ou moyen métrage. Sigismond sans images, plusieurs fois primé, fait partie de la compétition internationale à Clermont-Ferrand, en 2017. Ses courts métrages explorent tous des genres différents, avec un point commun : la mise en doute du réel. Son premier long métrage, La contemplation du mystère (2021), est qualifié d’« ovni déroutant et jouissif » par la critique, « jalon d’un parcours de cinéaste qu’on prévoit rayonnant ».
Administrateur

Philippe Dumaine

Philippe Dumaine est artiste en arts vivants, historien de l’art et commissaire. Il a cofondé et codirige projets hybris, collectif de création interdisciplinaire, queer et féministe, pour lequel il assure la mise en scène d’une vingtaine de projets depuis 2010 (Se la jouer, 2019 ; Youngnesse, 2018 ; Propositions for the AIDS Museum, 2017 ; thegiftsofthegifted, 2018 ; etc.). Il est diplômé de la maîtrise en histoire de l’art avec concentration en études féministes (2017, UQAM) et du baccalauréat en art dramatique, profil études théâtrales (2010, UQAM). Ses textes ont été publiés, notamment, chez Triptyque, Optica, aux Éditions du remue-ménage, aux Éditions Simon Blais, ainsi que dans Esse, Jeu et aparté / arts vivants. Philippe est de plus directeur général et artistique du Centre d'artistes Caravansérail (Rimouski), il a occupé le poste de responsable de la médiation à la Galerie de l’UQAM de 2013 à 2021, et il collabore comme pigiste auprès d’artistes et d’institutions en art contemporain.
Administratrice

Manon Tourigny

Manon Tourigny est née à Montréal, où elle vit toujours. Elle est commissaire et autrice. Elle s’intéresse à la vidéo, à la photographie, à la performance et aux pratiques artistiques qui s'inscrivent dans l'espace public. Elle a rédigé de nombreux articles et textes pour des revues spécialisées (Ciné-Bulles, CV Photo, Esse, Vie des arts, Espace et Inter), en plus d'écrire des opuscules pour différents organismes (centres d’artistes, centres d’exposition et musées). Depuis plus de quinze ans, elle s’est activement impliquée dans le milieu des arts visuels, notamment à VIVA! Art Action et DARE-DARE. Elle fait partie du collectif de commissaires N. & M. qui centre ses recherches sur les collaborations, les processus artistiques et la contamination entre les artistes, les œuvres et le rôle même du.de la commissaire. Elle est codirectrice générale et artistique (volet administration) au Centre Clark et y travaille depuis 2011.
Administratrice

Alicia Turgeon

Alicia Turgeon est une artiste multidisciplinaire et neurodivergente basée à Montréal, Québec. Active dans le champ des arts médiatiques et dans le secteur des pratiques tridimensionnelles, Turgeon s'intéresse surtout à l’écologie culturelle à travers les concepts d'accessibilité, d'échange intergénérationnel, de maillage, de radical care et de design pour l'appropriation. Elle reconnaît le rôle essentiel que jouent les approches alternatives dans les espaces de production partagée et étudie, dans le cadre de ses propres recherches créatives, la notion de paternité à travers la méthodologie Open Design et les pratiques DIY. Alicia est actuellement candidate au baccalauréat en beaux-arts à l'Université Concordia dans le cadre d’une majeure en sculpture, où elle a récemment reçu différentes distinctions, dont un Sustainability Research Award (2020) et un Experimental Learning Grant (2020-2021) pour l'un de ses projets de recherches-création. Depuis mars 2021, elle occupe le poste de directrice générale et codirectrice du centre d'artistes Eastern Bloc, où elle a travaillé pendant plusieurs années en tant que coordinatrice artistique et à la programmation. Turgeon est actuellement administratrice au sein du conseil d'administration du festival Art Matters et assistante de recherche pour le laboratoire d'art public Kinawìnd, sous la direction de Nadia Myre (titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la pratique des arts indigènes).
Administratrice

Mélanie Bédard

Mélanie Bédard est directrice générale et à la programmation pour Recto-Verso – productions, résidences, salles de spectacles, et producteur du Mois Multi festival international d'arts multidisciplinaires et électroniques. Elle est détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l'Université Laval et d'un baccalauréat qui a été prolongé par un séjour à l'École supérieure des Beaux-Arts de Marseille. Artiste professionnelle de l’installation vidéo, son travail a été présenté dans plusieurs centres d'artistes au Québec : Regart - VU - L'Œil de Poisson - Écart - Espace F - Caravansérail, ainsi que lors de différents événements internationaux : Congrès international de performance Paris/Berlin 7e et 8e éditions - Espace Blanc II de Rimouski - Champ Libre 6e manifestation internationale vidéo et art électronique de Montréal - Images Contre Nature de Marseille. Depuis plus de vingt ans, elle crée, dirige et coordonne des expositions et des événements et s'implique dans différentes organisations artistiques de la ville de Québec, tels que le symposium de sculpture Émergence - Rouje arts et événements - Klondike décor sonore pour patinoire - La Bande Vidéo - la coopérative Méduse.
Administrateur.rice

Symon Henry

La pratique artistique de Symon Henry se fonde sur l’interaction de trois axes majeurs dans ses créations, dont la musique de concert, les arts visuels et la poésie. Cette démarche transdisciplinaire se reflète tout particulièrement dans ses tableaux sonores – partitions graphiques instrumentales ou performatives, interprétées ici et ailleurs par des musicien.ne.s et artistes aux parcours aussi sinueux que possible. Son recueil poético-sonore L’amour des oiseaux moches (2020, finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général et au prix Émile-Nelligan) a connu un aboutissement important dans son parcours, ayant fait l’objet d’une publication aux Éditions Omri et d’une production majeure de l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+).
Administrateur

Lazeni Traoré

Lazeni Traoré est un entrepreneur et un artiste multidisciplinaire qui vit au Québec depuis 2014. Travailleur autonome, il est le fondateur et le gérant des Productions Eratalfilms Inc. Il est titulaire d’une maîtrise en socio-anthropologie, d’une autre en communication publique, ainsi que d’une maîtrise en management des entreprises culturelles. En ce moment, il travaille sur un prototype de balados interactifs et s'intéresse aux dialogueurs dans le cinéma interactif. Son intérêt pour les arts et la culture est également marqué par la recherche et l’expérimentation dans les arts, l’innovation et la créativité. Il est très impliqué dans des projets artistiques au sein d’organismes communautaires et travaille en recherche avec le Laboratoire Nanotechnologies Nanosystèmes (LN2).
Administratrice

Aube Forest

Diplômée en 2017 du baccalauréat en théâtre de l’Université Laval, Aube Forest s’intéresse aux initiatives artistiques qui stimulent l’action chez le.la spectateur.rice. Pour elle, les arts vivants de création dégagent une force politique et sociale. Elle approche les arts vivants par différents angles allant de la mise en scène à l’écriture de théâtre, en passant par la conception de costumes. Avec ses collègues Auréliane Macé et Marie Tan, elle dirige le Théâtre de l’Impie depuis 2020 (Requiem pour Martirio A., 2018, L.Y.C.R.A, 2020, eauX, 2022, la performance-hommage Femmes assassinées, 2021 et La nuit du 4 au 5, 2022).

Comités

Comité exécutif
Éric Desmarais, président
France Choinière, vice-présidente
François Toussaint, trésorier
Alexis Langevin-Tétrault, secrétaire
Gilles Arteau, administrateur

Comité planification stratégique
Réjean Perron, consultant
Éric Desmarais, Sporobole, 01 Hub numérique, président
France Choinière, Dazibao, vice-présidente
Gilles Arteau, artiste, commissaire PHOS, administrateur
Sonia Pelletier, directrice générale

Comité membrariat
François Toussaint, PRIM, trésorier
Gilles Arteau, artiste, commissaire PHOS, administrateur
Aube Forest, artiste et codirectrice du Théâtre de l’Impie
Martine Frossard, responsable des communications et services aux membres

Comité financement
Éric Desmarais, Sporobole, 01 Hub numérique, président
Gilles Arteau, artiste, commissaire PHOS, administrateur
Lazeni Traoré, entrepreneur, artiste, administrateur
Sonia Pelletier, directrice générale

Comité de réflexion – développement projet numérique
Éric Desmarais, Sporobole, 01 Hub numérique, président
Gilles Arteau, artiste, commissaire PHOS, administrateur
Lazeni Traoré, entrepreneur, artiste, administrateur
Mériol Lehmann, artiste
Émile Morin, artiste
Johann Baron Lantaigne, artiste
Sophie Auger, artiste, enseignante
Elsa Fortant, doctorante en musicologie
Marc Olivier Ducharme, directeur développement 01 Hub numérique, consultant chez Musubi
Sonia Pelletier, directrice générale